L’ASSOCIATION

L'ECOLE EST UN DROIT ET NON UN PRIVILEGE

Depuis Janvier 2006, date de sa création à Paris, l’association EMA intervient dans huit établissements scolaires des bidonvilles de Casablanca et du mellah de Marrakech en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale marocain.

Ces actions ciblent directement les enfants défavorisés dont le quotidien se résume à la violence familiale, les abus sexuels, l’exploitation, la mendicité, la délinquance et le chômage.

Nous sommes convaincus qu’offrir aux enfants un environnement scolaire sain, propre et beau qui les incite à aller jusqu’au bout de leurs études est la clé d’une re-scolarisation durable ; qu’un enfant de bidonville qui étudie dans une école saine nourrira l’envie de réussir et de quitter le bidonville.

Nous sommes convaincus qu’agir sur l’environnement scolaire motive le corps professoral habituellement laissé pour compte et améliore la qualité de l’enseignement divulgué aux enfants de ces quartiers.

Et les résultats de nos actions viennent renforcer ces convictions.

LES OBJECTIFS D'EMA

EMA a pour objet général de redonner pleinement à l’école au Maroc son rôle d’insertion sociale.

Création ou aménagement de lieux d’accueil au sein des établissements scolaires publics du primaire ou collège dans les quartiers défavorisés au Maroc.

 

EMA intervient dans les établissements publics en deux étapes :

Les infrastructures pour reconstituer un cadre décent :

1. Branchement d’eau et d’électricité

2. Construction de sanitaires et fosses septiques

3. Construction de salles de classe

4. Aménagement de salles culturelles polyvalentes

5. Réhabilitation de terrains de sport

L’accompagnement pour pérenniser nos actions :

1. Activités extrascolaires

2. Création d’association de parents d’élèves

3. Ateliers de lecture et distribution de livres

4. Camps de vacances éducatifs

5. Sensibilisation à l’hygiène et à la préservation de l’environnement

 

Pour atteindre et concrétiser les objectifs de l’association et son investissement sur le terrain, un travail de coopération avec les populations concernées (élèves, parents d’élèves, enseignants et personnels de l’administration) est nécessaire.

najate1
Merci 3_1